Hôpital La Grafenbourg

Aller au contenu

Menu principal

Principes sur le développement durable à l'hôpital La Grafenbourg de Brumath

Logo Développement Durable



Charte du développement durable

Protéger l’environnement est le premier geste de santé

Serment d’Hippocrate : « Primum non nocere, deinde curare »
C’est à dire « d’abord ne pas nuire, ensuite soigner ».

S’engager dans une démarche qualité des soins, d’éducation à la santé/prévention et respect de l’environnement, c’est garantir le développement durable d’un système de soin de qualité, respectueux de ses patients et économiquement efficient.

Les axes de développement durable du Centre Hospitalier de La Grafenbourg s’articulent autour de 5 principes directeurs inscrits dans notre projet d’établissement :

Principe directeur n°1
Évaluer objectivement notre performance en matière de Développement Durable.
Mettre en œuvre un outil de mesure de la performance et de pilotage d’une démarche environnementale.
L’établissement s’engage à quantifier ses progrès en s’appuyant sur des indicateurs mesurables, opposables et évaluables concentrés dans le Baromètre du développement durable dans les établissements de santé, conçu par un comité de professionnels de santé, des fédérations hospitalières et du Ministère de la santé.

Principe directeur n°2
Intégrer les enjeux du Développement Durable dans les pratiques professionnelles des acteurs de santé
Il s’agit de prendre en compte les enjeux environnementaux, sociétaux et sociaux par la généralisation de la démarche d’éco-attitude, par le développement d’une offre de soins socialement responsable et par une démarche d’achats responsables.

Principe directeur n°3
Prendre en compte systématiquement les enjeux du Développement durable dans l’évaluation des projets et dans les processus de décisions.
La prise en compte des enjeux en amont des projets s’avère essentielle pour garantir leur faisabilité, être en mesure de démontrer aux parties prenantes la cohérence entre les engagements affichés et les décisions prises.

Principe directeur n°4
Amplifier les programmes de formation et les actions de sensibilisation aux enjeux et aux projets de Développement Durable.
La formation et la sensibilisation des personnels hospitaliers est un élément essentiel de la mise en place d’une démarche de management durable.

Principe directeur n°5
Intégrer des critères de performance Développement Durable dans le management pour franchir une nouvelle étape, diffuser et ancrer les objectifs de Développement Durable dans toutes les catégories professionnelles des établissements : médicales, paramédicales, médico-techniques et sociales, administratives et techniques.

En conséquence, l’établissement s’engage à développer des actions dans les domaines suivants :

1) Le management et le pilotage de la démarche développement durable
Mise en place d’un comité pour assurer l’élaboration et le suivi d’un plan d’action

2) L’éco construction et la rénovation des bâtiments
Intégrer systématiquement des critères d’éco-conception ou éco-rénovation dans tous les programmes architecturaux

3) La gestion optimisée des flux « eau » et « énergie
Poursuivre la démarche de maîtrise de la consommation de l’eau et des énergies

4) La gestion des déchets
Poursuivre et développer la gestion des déchets tant sur l’aspect quantitatif que sur le tri

5) Le transport et le déplacement du personnel, des patients et des visiteurs
Faire évoluer/rationaliser les modes de transport –salariés, patients, visiteurs, fournisseurs- de façon à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

6) La politique d’achat
Mise en place/développement d’un achat responsable (choix de fournisseur en démarche de développement durable, des cahiers des charges intégrant des critères de développement durable, …).

7) La formation et la communication sur les enjeux du développement durable
Mettre en place un management environnemental consistant en des formations et sensibilisations continues en direction des salariés, des patients et des fournisseurs /partenaires de travail suivi d’une enquête de satisfaction.
« Transformer chaque patient en acteur de sa propre santé » : l’établissement devient un lieu d’éducation à la santé en matière de sevrage tabagique (pollution tabagique patient / accompagnant), d’alimentation, de conduite ….



Retourner au contenu | Retourner au menu