Hôpital La Grafenbourg

Aller au contenu

Menu principal

Accueil

Mardi 15/06/2021:

Mardi 15 juin

Vendredi 04/06/2021:

Mot du directeur et de la présidente de l'association des Amis de résidents de La Grafenbourg aux familles de La Grafenbourg :

Chères familles,
Pour le mois de juin à venir, la direction de l’Hôpital de la Grafenbourg, ainsi que l’Association des Amis des Résidents de la Grafenbourg, ont le plaisir de vous faire part de l’organisation de deux grands événements :



è JOURNEE FESTIVE :

Comme vous le savez sans doute, notre établissement a pour habitude, depuis de nombreuses années, d’organiser une grande fête d’été à l’intention des résidents et de leurs familles.
Mais en raison des restrictions sanitaires liées à la pandémie de la Covid 19, cette manifestation n’a pas pu avoir lieu en 2020, et ne pourra pas non plus se tenir dans les conditions habituelles en 2021.
Les grands rassemblements étant toujours interdits à ce jour, nous ne pourrons pas accueillir les familles à l’occasion de cette fête d’été. Néanmoins, afin de créer à nouveau une ambiance joyeuse et détendue au sein de l’établissement, nous avons décidé d’organiser un grand moment festif, commun à tous les services, avec un déjeuner « tartes flambées » et des animations musicales.
Cette journée festive, interne à l’établissement, est donc destinée uniquement à nos résidents, et sera organisée le vendredi 4 juin 2021. Par conséquent, pour des raisons d’organisation et de disponibilité des personnels à cette occasion, les visites des familles ne seront pas possibles avant 17 heures ce jour-là.

è GRANDE LOTERIE :

D’autre part, cette grande fête d’été était traditionnellement pour l’Association des Amis des Résidents de la Grafenbourg, l’occasion de faire connaître ses activités destinées à apporter du bien-être et de la convivialité aux résidents, et de maintenir ou d’améliorer sa situation financière.
Malheureusement, la fête d’été 2021 n’étant pas destinée aux familles, elle ne permettra pas non plus à l’Association de bénéficier des recettes financières occasionnées par ce genre de manifestation publique.
Par conséquent, pour pallier à minima à ce manque d’apport financier
, une grande Loterie (sur le principe de grilles avec des cases à vendre) sera organisée au courant du mois de juin, à destination des familles de l’établissement et des habitants de Brumath et environs. Nous tenons dès à présent à remercier chaleureusement les donateurs et commerçants participants pour leur accueil et leur générosité !
Toutes les informations concernant cette loterie exceptionnelle seront affichées dans l’établissement, et vous parviendront par mail ou courrier d’ici fin mai.
Nous comptons sur votre compréhension et votre soutien pour ces actions adaptées au contexte sanitaire actuel, et restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Avec nos meilleures salutations !

Thierry ANJARD                                                    Monique HEBTING
Directeur de l’établissement                             Présidente de l’association

Lundi 19/04/2021:

Mot du directeur aux familles et visiteurs de La Grafenbourg :

La direction est saisie régulièrement par les professionnels de l’établissement de situations mettant en cause des visiteurs et familles, qui n’appliquent plus les consignes de visite.
Certains visiteurs en effet ne respectent pas ostensiblement les précautions nécessaires, et ce de manière parfois habituelle. Ce constat est malheureusement fait dans de nombreux EHPAD, démontrant la lassitude compréhensible de tous à être contraints dans sa liberté de visite et rencontre avec ses proches.
Néanmoins ces non-respects des consignes sanitaires ne sont pas acceptables. Elles mettent en danger les résidents et les professionnels, même s’ils sont vaccinés. Une personne âgée, bien que vaccinée, peut de nouveau être positive au COVID, et le transmettre à un résident, ou à un proche non vacciné.
Ainsi l’EHPAD de Schweighouse vient d’être confiné de nouveau 1 semaine au mois d’avril 2021, suite à une contamination d’une résidente par le variant sud-africain. Ce variant COVID, très contaminant, a été transmis par une personne extérieure asymptomatique. Le risque de propagation parmi les visiteurs et résidents était d’autant plus important que les porteurs peuvent donc être non symptomatiques et non dépistés.
Compte tenu de cette situation, la direction contactera désormais directement tout visiteur qui, malgré les rappels de l’équipe, ne respectera pas les consignes sanitaires de l’établissement. En ultime mesure la direction pourrait être amenée ensuite à interdire temporairement l’accès à l’établissement aux personnes enfreignant ces mesures de précaution.
Comptant sur votre vigilance pour continuer à appliquer toutes les consignes de visite, ou celles des sorties des résidents,

Cordialement,

Le Directeur
T. ANJARD  



Mardi 13/04/2021:

EHPAD La Roselière à Schweighouse sur Moder :

Madame, Monsieur,

J’ai le plaisir de vous annoncer que suite à une campagne de dépistage réalisée auprès des résidents et des professionnels de la Roselière et qui n’a décelé aucun nouveau cas de Covid, la reprise des visites des familles est rendue possible
à compter du mercredi 14 avril 2021.
Je vous rappelle la nécessité d’être très vigilant concernant le respect des gestes barrières et notamment concernant le port du masque.
Ci-contre, une affiche de l’ARS Grand Est qui rappelle que ces gestes sont également nécessaires pour protéger les résidents vaccinés.

Cordialement,

Le directeur

Affiche ARS-Visite-Avril 2021
Affiche ARS Grand Est : Même vacciné

Jeudi 08/04/2021:

EHPAD La Roselière à Schweighouse sur Moder :
Le virus a été détecté. Les familles concernées sont informées.
L'établissement est obligé d'arrêter les visites des familles et les interventions extérieures sur le site.
Cette fermeture temporaire sera réévaluée régulièrement au regard des résultats des tests menés et des délais d'isolement figurant dans les bonnes pratiques nationales.
Merci pour votre compréhension.


Mercredi 24/03/2021 :


L'établissement a eu le privilège de recevoir en visite La Ministre déléguée chargée de l'Autonomie : Mme Brigitte BOURGUIGNON.
Cet événement a été repris dans les DNA du lendemain.


Article DNA-25-03-21

Mercredi 17/03/2021:


Consignes pour l'accès aux EHPAD et à l'USLD : ici
Consignes pour l'accès au service d'hospitalisation de Soins de Suites et de Réadaptation (SSR) : ici



Mardi 16/03/2021:


Madame, Monsieur,

Un communiqué du 12 mars 2021 de la ministre déléguée à l'Autonomie, Mme Brigitte Bourguignon, a informé de la diffusion d’un nouveau protocole applicable dans les EHPAD et les USLD permettant un allégement des mesures de protection mises en place pour protéger les résidents contre la Covid 19. Cet allégement a été rendu possible notamment grâce à la campagne de vaccination du mois de janvier et février 2021.
Cependant ce protocole précise que « l’état actuel des données scientifiques qui sont encore préliminaires et non encore consolidées ne permet pas pour l’instant de recommander la reprise d’une vie sociale sans contrainte d’organisation et d’hygiène spécifique à la situation pandémique actuelle".

L'assouplissement annoncé qui vise un retour progressif à la normale s'effectue donc à petit pas et devra tenir compte à la fois de l’évolution de la pandémie, localement ou nationalement, et de l’impact de la vaccination. Il devra également s’accompagner d’une vigilance renforcée quant à un haut niveau d’observance des gestes barrières et notamment des mesures de distanciation physique (même pour les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet).

Pour autant à ce stade de l’épidémie, les mesures recommandées aux directions d’établissements visent à assurer les mêmes droits et libertés aux résidents, quel que soit leur statut vaccinal et immunitaire, mais elles prévoient que des mesures de protection supplémentaires soient prises pour les personnes non vaccinées.
Ce nouveau protocole précise « qu’au nom du droit à la vie privée et familiale et à la liberté de choix des personnes, les résidents des établissements pour personnes âgées doivent bénéficier, comme le reste de la population générale, de la possibilité de voir leurs proches".

C’est en application de ces principes que les mesures ci-dessous sont applicables
à compter du mercredi 17/03/2021 :

Les visites en chambre (et non dans les parties communes des services, comme les espaces de restauration) sont dorénavant possibles de 12 H à 20H pour les résidents qui ne sont ni cas confirmé ni cas contact à risque, dans le respect des gestes barrières. Elles sont limitées à deux visiteurs par résident. Il n’est donc plus nécessaire de prendre rendez-vous avant les visites.
Les promenades dans le parc de l’établissement sont à nouveau autorisées dans le respect des gestes barrières. Elles sont limitées à deux visiteurs par résident et par jour.
Des mesures de sécurité à l’entrée s’appliquent pour les visiteurs extérieures :
En amont de la visite : il est encouragé de réaliser un test PCR 72 heures avant la visite ou à défaut à un dépistage par test antigénique en pharmacie dans la journée. Si le visiteur est vacciné, la présentation d’un test négatif n’est pas utile.
Il est rappelé que les visites ne sont pas autorisées pour toute personne présentant des symptômes évocateurs de la Covid 19 (ex : toux, fièvre etc…), pour une personne revenant d’un pays hors UE et devant respecter un isolement de 7 jours même en cas de test négatif.
A l’arrivée des visiteurs : renseigner le registre de traçabilité, lire l’affiche de rappel des gestes barrières, et procéder à une désinfection des mains et des objets partagés sources de contamination (ex : téléphone portable).

Les sorties en famille sont également autorisés avec une distinction pour les résidents vaccinés (15 jours après injection du rappel) ou immunisés par une infection récente (infection survenue dans les 15 jours à 6 mois) et résidents non vaccinés. Il est rappelé que les risques de contamination sont importants dans les foyers familiaux et qu’il est donc indispensable d’y respecter les gestes barrières.
Pour les résidents non vaccinés, les sorties en famille sont possibles après autorisation du médecin du service. Si la sortie est autorisée, un rappel est fait des risques encourus et de la nécessité de respecter strictement les mesures barrières (notamment le port impératif du masque chirurgical). Au retour dans l’établissement : test PCR à J+4 et J+7 et pas d’activés collectives et de repas collectifs pendant 7 jours.

Pour les résidents protégés par une vaccination complète ou immunisés par une infection récente, les sorties sont possibles. Un rappel est fait des risques encourus et de la nécessité de respecter strictement les mesures barrières. Au retour dans l’établissement il n’est pas nécessaire de réaliser un test PCR sauf en cas de contact à risque avéré (dans ce cas test + isolement de 7 jours).
Les activités collectives sont limitées à 8 personnes maximum, en respectant les règles de distanciation.

Je compte sur vous pour un respect strict de ces consignes et une vigilance renforcée de votre part quant au respect des gestes barrières.

Je vous rappelle que dans l’hypothèse où un cas de Covid 19 surviendrait parmi les résidents ou les professionnels, je serai dans l’obligation d’appliquer une réversibilité de ces mesures d’assouplissement pour le ou les services concernés, tel que prévu dans le protocole du 12 mars 2021.

Cordialement
Thierry ANJARD
Directeur CH La GRAFENBOURG



Lundi 25/01/2021:

Lettre du directeur :
Objet : Mise en oeuvre de la campagne de vaccination COVID-19 à l’Hôpital La Grafenbourg

Madame, Monsieur
,

Comme annoncé dans notre communication du 31 décembre 2020, l’établissement a mis en oeuvre sa politique de vaccination contre la Covid-19, et ce depuis le début du mois de janvier 2021.
Cette stratégie prévoyait une première phase de vaccination ciblée sur :
➢Les personnes âgées résidant dans notre établissement, en EHPAD, UVP ou USLD.
➢Les professionnels présentant soit un risque de forme grave de Covid-19, ou âgés de plus de 50 ans

Cette première phase sera atteinte à la fin de la semaine du 25 janvier 2021 :
➢La quasi-totalité des résidents aura été vacciné
e avec la première dose, sauf de très rares cas particuliers (quelques refus, ou situation médicale contre-indiquée).
➢L’ensemble des professionnels volontaires aura également bénéficié de cette vaccination.

Grace à la mobilisation des médecins et des équipes des différents services de La Grafenbourg, aucune difficulté n’a été relevée pendant ces 3 semaines de vaccination. L’utilisation des doses de vaccins a été gérée au mieux, ce qui nous a permis de tenir les prévisions de notre calendrier vaccinal.


Nous nous projetons désormais sur la phase 2 de cette stratégie vaccinale, avec l’injection au mois de février 2021 de la seconde dose.


Au mois de mars 2021, la phase 3 concernera la vaccination des résidents et professionnels ayant contracté la COVID au mois d’octobre ou novembre 2020 (nécessité de respecter un délai minimum de 3 mois).

La question, légitime, de l’ouverture des visites dans les chambres des résidents se posera alors. A ce jour, nous ne disposons cependant d’aucune information pour répondre à vos questions sur ce sujet. Il nous faut donc encore être patient, en attendant les futures consignes qui seront alors communiquées par l’Agence Régionale de Santé.


En vous remerciant de votre compréhension et votre soutien devant ces contraintes et conditions, qui pèsent tant à chacun.


Cordialement
Thierry ANJARD
Directeur CH La GRAFENBOURG


Mercredi 13/01/2021:

Comme prévu, la campagne de vaccination des résidents de l'établissement a débuté ce mardi 12 janvier 2021. Elle s'effectue sur les différents services des sites de Brumath et de Schweighouse sur Moder.

DNA article du 13/01/21

Elle devrait s'étendre sur plusieurs semaines.
L'événement a été relayé dans la presse locale par les DNA (édition Strasbourg campagne Brumath du 13/01/21).
Tout se passe bien.



Jeudi 31/12/2020 :

Madame, Monsieur
La stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 a pour objectifs principaux de faire baisser la mortalité et les formes graves, ainsi que de protéger les Français et notre système de santé.
Cette stratégie, qui s’appuie notamment sur les recommandations préliminaires de la Haute Autorité de Santé (HAS) rendues publiques le 30 novembre 2020, prévoit une première phase de vaccination ciblée sur :
->
Les personnes âgées résidant dans des établissements d’hébergement collectif de type EHPAD ou USLD.
->    Les professionnels exerçant dans ces établissements et présentant eux même un risque de forme grave de Covid-19 qu’ils soient professionnels de santé (médicaux, paramédicaux), sociaux, administratifs ou des services généraux.
->    Les deux facteurs de risque les plus importants pour les professionnels sont l’âge (+ de 65 ans) avant tout, ainsi que la présence de comorbidités (ex : IMC supérieur à 30 en particulier chez les plus jeunes, hypertension artérielle compliquée, insuffisance cardiaque etc.).

La France a établi trois principes majeurs pour sa campagne de vaccination :

-> le libre choix;
->
la gatruité;
-> la sécurité : la vaccination se fera dans le respect strict de toute les règles sanitaires qui encadrent l’utilisation des produits de santé dans notre pays et dans le respect des recommandations et avis issus d’organismes indépendants

Dans le cadre de cette politique vaccinale, l’Hôpital La Grafenbourg met en oeuvre, à partir du 4 janvier 2021, la vaccination des résidents volontaires, et des professionnels éligibles et volontaires.
La vaccination contre la Covid-19 est réalisée sur prescription médicale, et précédée d’une consultation pré-vaccinale, réalisée pour les résidents du Bon Séjour et de La Roselière par le médecin traitant, et par un médecin de l’établissement pour les autres services (Pommeraie, UVP, USLD).
Cette consultation pré-vaccinale a pour objet :
• D’identifier l’absence de contre-indication temporaire ou définitive à la vaccination et de déterminer le bénéfice risque de la vaccination pour les patients et résidents. Elle cherchera en particulier les antécédents d’allergie, les épisodes infectieux en cours.
• D’apporter les éléments d’informations nécessaires (bénéfice/risque, effets secondaires connus, etc) pour que la personne puisse exprimer son choix de se faire vacciner ou non.

A noter : Dans sa décision du 17 décembre 2020, la Haute Autorité de Santé dit qu’il n’y a pas lieu de vacciner systématiquement les personnes ayant déjà développé une forme symptomatique de la COVID-19. Toutefois les personnes qui le souhaitent peuvent se faire vacciner, à l’issue d’une décision partagée avec le médecin. Dans ce cas il est préférable de respecter un délai minimal de 3 mois à partir du début des symptômes avant de procéder à la vaccination.
Le recueil du consentement
Le recueil du consentement s’effectue dans le respect des règles de droit et des règles habituelles et déontologiques. Ce consentement ou refus sera tracé dans le dossier médical de chaque résident.
Par ailleurs les informations relatives à la consultation pré vaccinale, puis lors de la vaccination et du rappel, font l’objet d’un enregistrement sur le système d’information VACCIN COVID mis en oeuvre par l’Assurance maladie.
La vaccination en pratique à l’Hôpital La Grafenbourg
• Pour les résidents de La Pommeraie, des U.V.P et de l’USLD : les médecins de l’établissement recueilleront eux-mêmes le consentement du résident ou (par téléphone) l’accord de la personne de confiance / tuteur, et ce à compter de la première semaine du mois de janvier 2021, puis les jours suivants.
• Pour les résidents du Bon Séjour et de La Roselière : il est demandé aux familles ou à la personne de confiance des résidents de contacter d’ores et déjà leur médecin traitant, afin de réaliser la consultation pré-vaccinale et lui donner ou non le consentement à la vaccination. Pour ces deux EHPAD, les médecins coordonnateurs (Docteur Catherine DOTTENWILLE et Dr Pascale MARTY) pourront venir si nécessaire en soutien aux médecins traitants.

Les vaccinations des résidents seront programmées tout au long du mois de janvier 2021, selon un calendrier défini par les médecins. Le rappel vaccinal sera réalisé 3 semaines après la première injection, donc à partir du mois de février 2021.
En vous remerciant par avance de votre soutien dans cette action déterminante pour la santé de nos résidents, et en souhaitant à chacun une année 2021 la plus sereine possible,
Cordialement
Thierry ANJARD
Directeur CH La GRAFENBOURG


Vendredi 11/12/2020 :

Madame, Monsieur

Je vous informe que les visites des familles sur rendez-vous sont à nouveau autorisées pour les résidents de l’UH2 et de l’UH4 de l’EHPAD la Pommeraie et ce à compter du mardi 15 décembre 2020.  
UH2: chambre 719 à 736
UH4 : chambre 819  à 836
Des précisions complémentaires concernant les visites pour les résidents de l’UH1 et de l’UH3 seront apportées début de semaine prochaine.
UH1 : chambre 701 à 718
UH3 : chambre 801 à 818

Les visites sur rendez-vous continuent à être actuellement autorisées sur l’EHPAD du Bon Séjour, l’EHPAD La Roselière ainsi que l’USLD.

En revanche, les visites pour les résidents des UVP restent suspendues jusqu’au samedi 19 décembre inclus.

En cas de nécessité, si  le contexte le nécessitait,  ces autorisations pourraient cependant être rapidement suspendues.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute éventuelle modification de la situation, soit par mail soit sur le site internet de l’établissement.

En vous remerciant par avance de votre compréhension et de votre soutien dans ces circonstances difficiles.
Cordialement,

Thierry ANJARD
Directeur CH La GRAFENBOURG



-> Document à renseigner pour chaque visiteur (recto-verso) lors des rendez-vous à l'occasion d'une visite d'un proche : ici

Mardi 01/12/2020 :

-> Nouvelle communication de la part de Monsieur ANJARD, le Directeur de l'établissement : ici

-> Nouveau document à renseigner pour chaque visiteur (recto-verso) lors des rendez-vous à l'occasion d'une visite d'un proche : ici

Mercredi 18/11/2020 :

Madame, Monsieur,

Dans mon mail du lundi 16 novembre 2020, je vous informais de la fermeture des visites sur le service de La Pommeraie, suite à la détection de 3 cas positifs parmi les résidents de ce service.
A ce jour, mercredi 18 novembre 2020, 5 autres résidents de La Pommeraie ont été également diagnostiqués positifs et leurs familles ont été averties de cette situation.
Le service du S.S.R a par ailleurs identifié aujourd’hui un cas positif COVID chez un patient.
La procédure d’isolement des patients et de confinement de ce service est donc déclenchée.
Par précaution, ces mesures sont également étendues au service voisin, l’USLD, même si aucun cas positif n’y a été détecté. En effet seule une porte, fermée, sépare l’USLD et le SSR.

Les visites continuent à être actuellement autorisées sur l’EHPAD du Bon Séjour, l’EHPAD La Roselière, les UVP.
En cas de nécessité, si le contexte le nécessitait, ces autorisations pourraient cependant être rapidement suspendues.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute éventuelle modification de la situation, soit par mail soit sur le site internet de l’établissement.

En vous remerciant par avance de votre compréhension et de votre soutien dans ces circonstances difficiles,

Cordialement
Thierry ANJARD
Directeur CH La GRAFENBOURG

Lundi 16/11/2020 :

Communication importante du directeur à tous, adressée par mails ce jour : ici


Mardi 03/11/2020 :

Malheureusement, au regard de l'évolution de l'épidémie, les mesures sanitaires se sont durcies ces derniers jours.
Voici les nouvelles mesures adoptées par l'établissement sur ses 2 sites (Brumath et Schweighouse sur moder)

à partir du jeudi 05/11/2020.

- site de Brumath

- site de Schweighouse sur Moder (EHPAD La Roselière)



Mot du Directeur de ce 03/11/2020 (adressé par mails aux familles des résidents) :


Bonjour Madame, Bonjour Monsieur,

Au regard de l’évolution de l’épidémie de la Covid 19 sur le territoire national et comme évoqué dans l’allocution présidentielle du 28 octobre 2020, l’Etat appelle à ce que les visites extérieures en EHPAD soient strictement encadrées afin que les résidents puissent continuer à recevoir leurs proches pendant cette nouvelle période de confinement.
Vous trouverez ci-dessous les nouvelles modalités de visites applicables à compter du jeudi 05 Novembre 2020 et qui sont la déclinaison de ces recommandations nationales transmises fin de semaine dernière :

Pour les services n’ayant pas de cas de COVID-19
1. Les gestes barrières sont respectés en toute circonstance. Le port du masque est impératif pendant toute la durée de la visite.
2. Les visites des proches sont organisées uniquement sur rendez-vous.
La prise de rendez-vous est possible de 10H30 à 12H et de 13h à 17h du lundi au vendredi (sauf les jours fériés) :
Pour la Grafenbourg en appelant le standard au 03 90 29 16 00
Pour l’EHPAD La Roselière en appelant le standard au 03 88 72 00 19
Ces moments de rencontre sont possibles du lundi au vendredi de 13h à 17h (sauf les jours fériés) et limités à 30 min pour une à deux personnes maximum au sein d’une même famille et ce une fois par semaine.

3. Chaque visiteur complète un registre en mentionnant son nom, adresse et numéro de téléphone.
4. Chaque visiteur doit signer une charte engageant à porter un masque et à respecter la distance physique et les gestes barrières pendant la durée de la visite.
5. Les visites se tiennent dans un espace dédié aménagé pour garantir le respect des gestes barrières. Une aération et un bio nettoyage des locaux seront réalisés entre chaque visite.
Ci-dessous la liste des espaces dédiés :
EHPAD Bon séjour : la chapelle
EHPAD La Pommeraie : Salle des familles (rdc à droite à l’entrée du bâtiment la Pommeraie)
EHPAD La Roselière : PASA
Les UVP : salon de coiffure (rdc à gauche bâtiment La Pommeraie)
Votre proche sera accompagné vers le lieu de rendez-vous par un professionnel ou bénévole de l’établissement. Vous n’aurez donc plus accès à la chambre de votre proche ainsi qu’aux espaces communs de l’établissement.
Les colis à destination des résidents seront à déposer à l’accueil des deux sites.

En USLD et dans le SSR, il n’y a pas d’espace dédié mis en place.
Les visites continueront à se faire en chambre mais en respectant l’ensemble des nouvelles consignes (visites sur RDV, limitées à 2 personnes pendant 30 min et une fois par semaine.)  

6. Une zone de désinfection et de contrôle est aménagée à l’entrée des espaces dédiés pour l’application du gel hydroalcoolique et la vérification du port du masque.
7. Les visites des proches dans les chambres sont suspendues sauf accord de la direction et sur avis du médecin référent du service.
(Ex : exceptions des résidents ne pouvant pas se déplacer, ayant impérativement besoin de leurs proches aidants pour accomplir certains actes de la vie quotidienne, ou pour les situations de fin de vie).
8. La direction de l’établissement suspendra toute visite lorsque les proches ne respectent pas les gestes barrières et les mesures de protection mises en place.
9. Les visiteurs sont invités à réaliser un test de dépistage en amont de la visite et par leurs propres moyens.

En cas de survenue de cas de Covid-19, les visites des proches sont suspendues temporairement, sur tout ou partie de l'établissement en fonction de sa configuration et de la situation sanitaire.

Merci d’avance pour la bonne application de ces nouvelles consignes, qui bien que contraignantes, ont pour objectif de protéger au maximum les patients et résidents du Centre Hospitalier La Grafenbourg de cette 2 ème vague de la Covid 19.

Thierry ANJARD
Directeur du CH La Grafenbourg



28/09/2020 :

Au regard de l'évolution de l'épidémie de COVID-19, notamment dans notre région, l'établissement ne peut qu'insister sur le strict respect des mesures barrières.
Veuillez trouver en suivant le lien, plus de précisions dans la
communication du jour de Monsieur le Directeur de l'établissement (adressée également par mail à tous).

En vous remerciant pour votre compréhesion et adhésion.



21/08/2020 :

L'établissement reste très vigilant vis à vis du risque Covid-19, malgré la canicule et les épisodes de fortes chaleurs.
Le port du masque et la désinfection régulière des mains au gel hydroalcoolique ou lavage des mains, sont véritablement les meilleures armes actuellement pour se préserver du virus.
.
Ne baissons pas la garde !
.
La direction pourrait prendre des mesures plus strictes vis à vis des contrevenants aux gestes barrières dans l'établissement.

Il en va de la sécurité des plus fragiles qui sont accueillis et de la santé des personnels. Encore une fois, merci pour votre collaboration et compréhension.





21/08/2020 :

Un immense MERCI aux particuliers, aux bénévoles, aux écoles, aux entreprises, aux médecins libéraux, aux associations, aux étudiants, aux communes de Brumath et de Schweighouse sur Moder... qui ont soutenu les professionnels des deux sites au plus fort de la crise.

Photos des personnels







Mardi 16 juin 2020 :

En cette période d'épidémie au CORONAVIRUS,
COVID-19, trouvez ci-dessous les dernières consignes de l'établissement :
- à ce jour l'accès demeure toujours interdit aux visiteurs mais à partir du vendredi 05 juin 2020 les choses évolues : consignes du 05/06/2020.

Attention

Bonjour Madame, Bonjour Monsieur

Comme vous le savez, le déconfinement de l’établissement sur les sites de BRUMATH et de SCHWEIGHOUSE / MODER est effectif depuis le vendredi 5 juin 2020.

Ce déconfinement est conditionné par le strict respect de conditions, qui nous sont devenues désormais familières :


Visite limitée à 2 personnes.
Entrée interdite aux visiteurs présentant des symptômes COVID -19 (fièvre, toux…)
Port obligatoire du masque, chaque visiteur amenant son propre masque, lavage des mains à l’entrée avec Solution Hydro Alcoolique et distanciation physique.
Visites interdites avant 11 heures et aux heures de repas : 12 h -13 heures et 17 h30 – 19 heures (sauf accord du service).
Signature d’un registre d’entrée, afin de pouvoir assurer une traçabilité en cas de nouveaux cas positifs.
Accès aux étages par l’ascenseur, sauf  consignes contraires précisées dans le service.
Visites uniquement dans les chambres, et interdiction d’aller dans les espaces collectifs (salle à manger, salons..).
Possibilité de promenade dans le parc de l’établissement.

Nous constatons malheureusement que ces règles sont de moins en moins respectées par certains visiteurs et familles.

Nous sommes d’autant plus inquiets que nos demandes de respecter les consignes sont quelques fois répétées plusieurs fois de suite aux mêmes personnes, en vain...

Parmi les non respects les plus fréquents :
Non port du masque dans les chambres
Entrées de visiteurs dans les espaces collectifs, voire dans les salles réservées au personnel
Passages dans d’autres chambres de résidents


Les professionnels de l’établissement sont amenés à faire de nombreux rappels à certains visiteurs, au lieu de s’occuper des résidents.
Cette situation mobilise du temps, de l’énergie des équipes, et est susceptible de créer des tensions.

Nous vous demandons donc de nous aider à assurer au mieux notre mission d’accompagnement de nos ainés, en restant vigilant quant au respect de ces consignes.

Comme vous, nous sommes impatients de pouvoir les lever, et de revenir à un fonctionnement à « la normale ». Le plus tôt possible, nous l’espérons.

Merci de votre compréhension.

Thierry ANJARD
Directeur C.H La Grafenbourg



Mercredi 03 juin 2020 :

Bonjour Madame, Bonjour Monsieur,

Le déconfinement de l’établissement, sur les sites de BRUMATH et de SCHWEIGHOUSE / MODER, prendra effet à compter de vendredi 5 juin 2020. A partir de cette date, les familles pourront rendre visite à leurs proches, sans prendre de rendez-vous, et accéder directement à la chambre de chaque résident (e).


C’est une heureuse nouvelle, rendue aujourd’hui possible par l’absence de nouveaux cas positifs en EHPAD et par l’observation stricte des mesures mises en place depuis le début du mois de mars.
Ces mesures de protection continueront bien sûr à s’appliquer dans le contexte du déconfinement.

Les visites dans l’établissement devront ainsi se faire dans les conditions suivantes :

Visite limitée à 2 personnes.
Entrée interdite aux visiteurs présentant des symptômes COVID -19 (fièvre, toux…)
Port obligatoire du masque, chaque visiteur amenant son propre masque, lavage des mains à l’entrée avec Solution Hydro Alcoolique et distanciation physique.
Visites interdites avant 11 heures et aux heures de repas : 12 h -13 heures et 17 h30 – 19 heures (sauf accord du service).
Signature d’un registre d’entrée, afin de pouvoir assurer une traçabilité en cas de nouveaux cas positifs.
Accès aux étages par l’ascenseur, sauf  consignes contraires précisées dans le service.
Visites uniquement  dans les chambres, et interdiction d’aller dans les espaces collectifs (salle à manger, salons..).
Possibilité de promenade dans le parc de l’établissement.

En vous remerciant de respecter strictement ces consignes, pour protéger au mieux les résidents contre le COVID-19 et éviter une nouvelle propagation qui entrainerait automatiquement un nouveau confinement pour les patients et résidents.

Le Directeur

Thierry ANJARD


Mardi 05 Mai 2020 :

Peu à peu les résidents et les personnels surmontent la crise.
Nous demeurons cependant très vigilants car nous savons que le virus continue à circuler à l’extérieur et sans doute dans l’établissement.
Les nouvelles sont donc plutôt rassurantes mais il convient de rester prudent.

C’est pourquoi, en accord avec la communauté médicale de l’établissement et en fonction des cas identifiés, une vie sociale se remet progressivement en place.
Les repas en collectivité commencent à reprendre dans certains services (Bon séjour, La Roselière) et les activités en petit groupe peuvent être proposées.
Par sécurité, la distanciation physique au niveau des salles à manger est cependant maintenue au grand désarroi de certains résidents.
Les médecins généralistes sont également invités à retrouver leurs patients en respectant les mesures d’hygiène en place.
Les kinésithérapeutes libéraux commencent aussi à réintervenir au Bon séjour et à La Roselière.

Il est cependant encore malheureusement trop tôt pour ouvrir plus largement l’établissement car c’est un plan de retour progressif qui doit se met en œuvre.
Les visites des personnes extérieures sont toujours interdites ainsi que la venue de la coiffeuse.

Le dispositif de prise de rendez-vous sur l’adresse covid-visite@ch-lagrafenbourg.fr demeure, sur retour du formulaire de demande et au regard du nombre de places disponibles.
Les entretiens sur skype sont également encore proposés dans une moindre mesure.

Il nous faudra encore puiser dans la patience et la coopération de tous pour pouvoir proposer un retour en toute sécurité à une vie « presque » normale.
En attendant ce moment tant espéré par tous, nous vous remercions pour votre compréhension et de votre soutien apporté aux équipes.


Jeudi 23 avril 2020 :

Mail adressé aux familles (qui ont communiqué leur adresse)

Bonjour Madame, Bonjour Monsieur,

Afin d’être le plus en lien avec les familles de nos résidents, vous trouverez ci-dessous un courrier qui vous présente le fonctionnement actuel de La Grafenbourg dans ce contexte de COVID-19. Comme vous pourrez le lire, la situation est actuellement stable, mais fait l’objet de toute notre vigilance.

Courrier du directeur du 20/04/2020

Par ailleurs le gouvernement autorise depuis le lundi 20 avril 2020 les EHPAD à organiser des visites avec leurs proches en cette période de confinement et d’épidémie. Ce dispositif s’ajoute à La Grafenbourg aux moyens vidéo par ailleurs développés avec SKYPE ou JITSI qui perdurent.

Ces rencontres seront organisées sous la responsabilité du Directeur de l’établissement, au regard des risques et des moyens dont il dispose (pas tous les jours, pas pendant les week-ends…). Nos modalités de visites doivent encore être validées par ARS et la préfecture avant la mise en œuvre. Nous vous recontacteront dès ce moment-là.

En effet le cadre de ces visites doit rester strict, pour d’évidentes raisons de santé :

Seuls les résidents mobiles pourront bénéficier de ce type de rencontre.

Ces moments sont limités à 30 min pour une à deux personnes maximum au sein d’une même famille.

Les gestes barrières devront impérativement être respectés.

Les familles resteront à l’extérieur des bâtiments : 3 points de visites seront précisés pour éviter des accès aux services alors que l’épidémie est toujours une réalité de chaque instant.


MERCI de ne pas contacter les services qui ne gèrent pas ces rencontres, trop  occupés, vous le comprendrez, aux soins quotidiens.

C’est l’établissement qui prendra contact avec vous au regard de ces informations et de ses possibilités.

Procédure à suivre pour les demandes de visite :


Veuillez SVP renseigner complètement le tableau ci-après et l'adresser en pièce jointe à l’adresse suivante :

covid-visite@ch-lagrafenbourg.fr

Une fois l’accord donné par l’ARS sur la sécurité de notre dispositif, vous serez contacté pour fixer le rendez-vous avec votre proche.

MERCI pour votre compréhension.

Cordialement

Thierry ANJARD

Directeur C.H La Grafenbourg


Mardi 07/04/2020 :

Afin de pouvoir communiquer rapidement avec vous l'établissement procède actuellement au recensement des adresses mails pour ceux qui en disposent.
Si vous n'avez pas encore été contacté, merci de nous adresser un courriel à :
admissions@ch-lagrafenbourg.fr
en précisant, SVP, quel est votre proche dans la structure.
MERCI

Parmi toutes les actions des donateurs que nous remercierons nommément dans un second temps, il est à noter une action toute spécifique pour le Dimanche de Pâques.
En effet, l'association "Les Amis des roses de Brumath", offre le dessert pour tous les résidents ainsi que des chocolats aux personnels (suivre le lien). MERCI !!!



Vendredi 03/04/2020 :

Nous avons malheureusement dû enregistrer depuis le début de la semaine quelques décès dans l’établissement ; les familles concernées en ont été informées. Nous nous associons à leur douleur d’avoir perdu un être cher.
Nous nous efforçons de stabiliser la situation. Des transferts de résidents vers le service sanitaire de Soins de Suite et de Réadaptation de l’établissement peuvent être organisés si cela est nécessaire afin d’éviter autant que possible une hospitalisation extérieure.
Un dépistage généralisé des professionnels et résidents par test sérologique (plus efficient que le test PCR nasopharyngé) sera très prochainement mis en œuvre.
Les effectifs en personnels sont quotidiennement remplacés grâce à l’aide des Instituts de Formation en Soins Infirmiers et du Conseil départemental.
Nous disposons de masques, de Solutions Hydro-Alcooliques. En revanche, nous
sommes toujours intéressés par des sublouses, charlottes, lunettes ou visières pour venir compléter nos stocks en tension sur ces équipements. MERCI !
Plus que jamais nous sommes mobilisés et remercions chaleureusement toutes les personnes derrière les initiatives de soutien.


Lundi 30/03/2020 :

Pour l’instant, l’établissement ne connaît pas de décès en lien avec le Coronavirus. Nous nous accrochons à cet espoir et aux protocoles mis en place.
Certains résidents sont sous oxygène pour les aider, d’autres ont passé le cap des 7 jours d’infection et semblent tenir bon.
Le personnel présent se dévoue pour maintenir cette stabilité et propose lorsque c’est possible de brèves sorties pour les personnes non atteintes.
Malgré nos moyens techniques limités, des conversations vidéo par Skype ont débuté sur les 2 sites de Brumath et de Schweighouse sur Moder.
Des photos sont également réalisées et adressées aux familles lorsque les mails sont connus et l’occasion envisageable.
L’Association des bénévoles de La Grafenbourg en relation avec l’école primaire de Brumath qui est accoutumée aux rencontres intergénérationnelles dans la structure adresse des dessins aux résidents.
Des initiatives solidaires se mettent en place et l’établissement remercie ces bonnes volontés qui apportent soutien et réconfort aux résidents et aux personnels.
L’établissement remercie également toutes les personnes, entreprises, Mairie de Brumath qui ont répondu à nos appels en matière d’équipements. Des masques sont arrivés ces derniers jours par le biais de l’Agence Régionale de Santé, du Département, de la Mairie, …des dons personnels.
Les charlottes, surblouses et lunettes sont encore recherchées pour les prochains jours. MERCI.

Saluons enfin l’abnégation du personnel initialement touché par le COVID-19, qui aujourd’hui remis, revient travailler pour aider les équipes mobilisées et rester auprès des résidents.
Dans cette période d’épreuves, nous tentons de remettre un peu d’humanité dans notre quotidien, on en a tous besoin, surtout les résidents.


Jeudi 26 mars :

Des cas de coronavirus ou cas suspects se déclarent dans l’établissement au niveau des résidents et professionnels. Les professionnels testés positifs sont alors en arrêt de travail.
A ce jour, nous n’avons pas de décès en lien avec le Coronavirus. C’est évidemment ce que nous redoutons le plus dans les prochains temps et tout est mis en œuvre pour éviter cette tragique situation.
Depuis le vendredi 20 mars, tous les résidents sont confinés en chambre. Cela est plus difficile à réaliser dans les Unités de Vie Protégées Alzheimer.
Les repas sont servis en chambre. Les activités collectives sont supprimées. Les circulations entre services sont coupées. Il peut donc encore exister un confinement dans le confinement.
Les professionnels interviennent auprès de vos proches en respectant des protocoles d’hygiène draconiens facilités par les arrivées ces derniers jours de masques attendus ou de tenues de protection.
Nous sommes très attentifs au suivi des stocks de ces équipements et adaptons sans cesse nos pratiques aux moyens disponibles.
La nécessité de créer des secteurs dédiés va nous amener à changer de chambre certains résidents le temps de la crise pour regrouper les cas. Les équipes accompagneront chaque résident lors de ce changement de chambre afin que cela se passe au mieux. Nous espérons ainsi être en mesure de mieux protéger les personnes non atteintes et de mieux soigner les personnes touchées.
Tout acte du quotidien relativement anodin comme répondre à une sonnette ou réaliser un change requiert une série de mesures d’hygiène salutaires avant, pendant et après qui alourdissent considérablement la charge des professionnels présents. La sectorisation devrait nous aider sur ce point.
Les personnels en charge de l’hygiène des locaux passent en chambre pour réaliser le bionettoyage des sols et surfaces. La vigilance à ne pas être contaminé ou de contaminer sans le vouloir des résidents ou sa propre famille est présente en permanence dans les esprits de chacun.
Les médecins de l’établissement se sont entendus avec les médecins traitants qui interviennent habituellement en EHPAD Bon séjour et La Roselière pour les tenir informés et être leur relai auprès de leurs patients. Chacun est mobilisé pour apporter les meilleures réponses possibles aux résidents et patients sous notre responsabilité. La permanence médicale est assurée sur la Roselière et au Bon Séjour 24h/24 par les médecins de l’établissement.
En permanence, les cadres de santé réajustent leurs plannings, échangent sur leurs problématiques du moment, soutiennent leurs équipes. Aucun jour ne se ressemble et les professionnels s’adaptent constamment.
Les kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychologues, neuropsychologue…tous ajustent leurs interventions auprès des résidents en conséquence, sans forcément réaliser des actes propres à leurs fonctions.
Les personnels des services logistiques modifient également leurs horaires pour répondre aux demandes accrues en tenues propres pour la Lingerie, en vêtements propres pour les résidents ou faciliter la prise de repas sur plateau pour la Restauration.
Suite à un réapprovisionnement fin de semaine dernière, le personnel de soins infirmiers à domicile est désormais équipé de masques et poursuit ses visites. Là encore, la vigilance est présente et c’est courageusement que les soins ont été apportés sans interruption.
Nous sommes sensibles et remercions chaleureusement les associations et écoles qui établissent des liens avec notre structure et adressent des messages et des dessins transmis aux résidents et personnels.
Depuis le début, avant même que le gouvernement ne le réclame nous avons tenté de protéger nos résidents en interdisant les visites. Nous savons, que malheureusement des personnels peuvent être des porteurs sains sans le savoir ou que d’autres ont développé la maladie tout en assurant leurs missions. C’est une cruelle réalité. Tout personnel présentant des symptômes est testé. Nos efforts se concentrent désormais sur la limitation des cas et les soins pour tous. Vous pouvez compter sur notre plus grande motivation en ce sens.

Présentation

L’hôpital La Grafenbourg est un établissement public de santé (Centre Hospitalier) localisé sur Brumath ayant une activité principalement axée sur l’accueil et le soin en gérontologie.

A mi-chemin entre Haguenau (15 Km) et Strasbourg (20 Km), l’établissement travaille avec les services médicaux, chirurgicaux et d’urgences des grands centres hospitaliers de la région.

Il est composé d’un secteur sanitaire permettant des hospitalisations en Soins de suite et de Réadaptation (anciennement dénommé Moyens séjours) en hospitalisation complète ou en hospitalisation de jour, d’une Unité de Soins de Longue Durée (USLD) et d’un secteur médico-social avec un Etablissement d’Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes (EHPAD = maison de retraite médicalisée), d'un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) et d'un Service d’Accueil de Jour Alzheimer (ouverture mai 2012).

Nos valeurs

- Avoir le patient ou le résident au cœur de nos préoccupations,

- Considérer chaque usager comme un être unique,

- Respecter son histoire, sa personne, sa vie privée,

- Perfectionner les compétences pour apporter des soins de qualité,

- Favoriser l’autonomie de la personne,

- Ecouter les attentes, dans la mesure du possible,

- Préserver les liens familiaux.

Historique (inspiré d’un écrit du Pasteur Willy Güggenbühl)

L’implantation d’un premier établissement à vocation hospitalière sur la commune de Brumath date de l’an 1000 après J.C. avec pour appellation «Hospice des pauvres passants». Converti en léproserie  du temps des Croisades ses biens furent confisqués sous Louis XIV puis attribués à l’hôpital de Haguenau au désarrois des Brumathois. L’acharnement de notables de l’époque permis en 1875 que l’hôpital de  Haguenau restitue à l’hôpital de Brumath la totalité de son patrimoine. Deux religieuses des Diaconesses de Strasbourg furent détachées à ce nouvel établissement. Le Dr BOSTETTER, maire de la commune entre 1891 et 1922 fît  l’acquisition d’un très beau domaine de culture fruitière connu sous le nom de «Grafenbourg» aux abords de l’agglomération. La désignation de «Grafenburg» résulte elle-même d’une déformation  de celle du lieu-dit «Krappurg» (Krapp = garance et Burg = colline).
Dès son lancement l’établissement fût mobilisé comme hôpital de campagne pendant la guerre de 1870. Un nouveau bâtiment fût édifié avec l’aménagement d’une salle d’opération juste avant, la  première guerre mondiale où il servît à nouveau tantôt à l’armée française, à l’armée allemande et française à nouveau.
Après la première guerre mondiale, l’hôpital reçut l’appellation d’Hôpital civil  jusqu’en 1958 puis devint Hôpital rural.

En 1955-56 fût adjoint une maternité. En 1968 les opérations chirurgicales ne sont plus autorisées.
Au fil des réformes, l’hôpital devient un Hôpital local en 1976, Centre de Long et Moyen Séjour en 1988 puis Centre hospitalier en 2009.
Le bâtiment EHPAD Bon séjour a été mis en service en 1988 et le service de Soins de Longue Durée en 1995.

A propos du nom de la rue, Alexandre Millerand fût le premier Haut-Commissaire dans la région après la guerre 1914-1918.

Le Schloessel
L'ancienne maternité
Le groupe central, ancienne Maison de retraite, vue cour intérieure
Le groupe central, ancienne Maison de retraite, vue extérieure
Retourner au contenu | Retourner au menu